La Côte de Beauté - N°154 - Juin/Juillet 2018

Circulation étudiée sur la presqu’île d’Arvert

En période estivale, le secteur du massif de la Coubre est vite saturé et cela peut créer, à terme, des problèmes pour la  circulation des véhicules et donc de sécurité. Il s’avère que le plan plage territorial et le plan de déplacements urbains de la communauté d’agglomération Royan Atlantique comportent des objectifs communs visant à répondre à ces problématiques. Mais la mise en œuvre de projets d’aménagement et de mobilité à court, moyen ou long terme sur ce secteur nécessite une meilleure connaissance des pratiques et des volumes de déplacements automobiles ou cyclistes. C’est pourquoi les élus communautaires ont décidé de lancer une étude pour mieux connaître le fonctionnement actuel des différents flux de circulation automobiles et cycles, les pratiques de stationnement et d’appréhender l’impact des éventuels projets menés sur ce secteur. 

Cette étude de circulation pourrait contenir un diagnostic complet des flux avec comptages des véhicules, mesures de vitesse, analyse des carrefours, une enquête sur l’origine et la destination pour vérifier la répartition des volumes de trafic sur les différentes voiries du secteur d’étude, une modélisation des données pour permettre de simuler l’impact de différents projets tels que la fermeture d’un axe ou la création d’une infrastructure nouvelle. Le périmètre de cette étude va intégrer les communes de La Tremblade, Les Mathes, Arvert, Etaules, Chaillevette, Saint-Augustin, Breuillet et Saint-Palais-sur-Mer. Le coût est évalué à 40 000 €.

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous