Saint-Palais-sur-Mer - N°157 - Décembre/Janvier 2018

En bref...

Mis hors de cause, le maire et son 2e adjoint finalement reconvoqués en justice

Il venait d’obtenir une ordonnance de non-lieu dans l’un des – nombreux – conflits qui l’opposent à Alain Géniteau. Le maire de Saint-Palais Claude Baudin va devoir retourner devant la chambre de l’instruction suite à l’appel interjeté par le conseiller municipal d’opposition, début octobre. En 2014, la société Alpanga, représentée par Alain Géniteau qui estimait s’être vu refuser un permis de construire en raison de ses opinions politiques, avait porté plainte contre Claude Baudin et son adjoint Jean-Pierre Hervoir, auprès du tribunal de grande instance de Saintes. Une nouvelle procédure pénale est donc ouverte, malgré le non-lieu prononcé par le juge d’instruction qui avait entendu les deux hommes trois heures chacun, en décembre 2016.

 

Le personnel de la future maison de santé au complet 

La commune de Saint-Palais a, sans doute, fait le plus dur pour mener à bien son projet de maison de santé pluridisciplinaire. Attendu comme le messie pour finaliser le dossier et prétendre à un agrément de l’Agence régionale de santé (CB n° 156), un second médecin généraliste a donné son accord pour rejoindre la future équipe composée d’une dizaine de professionnels. Le groupe de travail, qui espère une ouverture du site en 2020, planche désormais sur un projet de santé, dont la validation pourrait intervenir dans les prochaines semaines.

 

Véhicules électriques

L’installation d’une borne de recharge de véhicules électriques est envisagée prochainement dans le secteur du parking du Rhâ.

 
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
7.90 € L'île d'Aix vue d'en haut

Commander
6 € N°156
Octobre/Novembre 2018

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous