La Tremblade-Ronce-les-Bains - N°168 - Octobre/Novembre 2020

Le chantier du port passe la seconde

Après une pause estivale, le chantier d’extension du port-chenal de l’atelier a entamé sa seconde phase de travaux en septembre. Place, tout d’abord, au creusement du futur bassin où seront amarrés jusqu’à 120 bateaux dès l’été prochain.

Cela prend forme, petit à petit. La rentrée de septembre a sonné le coup d’envoi de la seconde et dernière tranche de travaux, d’une durée de neuf mois. Dont deux consacrés au terrassement du bassin – autrement dit son creusement – et à l’évacuation de 50 000 m3 de déblais. Un volume majoritairement composé d’argile et de calcaire, acheminé jusqu’à la carrière de Saint-Agnant, près de Rochefort. Il servira sur place de remblai pour combler une ancienne gravière. Une partie des matériaux les plus nobles et valorisables sera ultérieurement recyclée pour des travaux de voirie et autres. 

Aucune traversée de camions en ville

« Un circuit a été établi avec la maire de La Tremblade afin que la circulation des poids lourds ne traverse pas la ville et limite au maximum la gêne occasionnée, tient à rassurer la Communauté d’agglomération Royan Atlantique, maître d’ouvrage du projet d’extension du port. Les camions chargés quittent ainsi le chantier par le boulevard Joffre, d’où ils empruntent la D14 jusqu’au pont de la Seudre. Ils reviennent à vide par l’avenue Charles-de-Gaulle, le boulevard de Laleu, la rue de la Corderie et le boulevard Roger-Letélié. » Le ballet est autorisé du lundi au vendredi, de 8h à 20h.

Si un stockage intermédiaire est aussi mis en place sur une partie du site de la Résinerie pour permettre le séchage des matériaux humides avant leur transport, aucune odeur ne s’y dégage. Une fois le terrassement opéré, à la mi-novembre, la suite des opérations sera consacrée au rabotage de la paroi moulée à l’intérieur du futur bassin. Avant et après une interruption du chantier programmée du 20 décembre au 4 janvier, pendant la saison ostréicole. 

Livraison fin mai 2021

La dernière ligne droite, durant le premier semestre 2021, concernera principalement les travaux extérieurs du bassin (quai d’honneur, éclairage…), l’installation de la porte busquée ou encore la mise en eau du bassin ainsi que son équipement (pontons, catways, passerelles). Tout devrait être réalisé d’ici la fin du mois de mai afin de garantir une mise en service du nouveau port à l’occasion de l’ouverture de la saison estivale.

Photo : Photographie du chantier avant l’interruption des travaux à l’été 2020. (© CARA / Denos Bibbal / artgrafik)


La capitainerie à la place de l’ancienne gare

En marge du chantier principal, la réhabilitation de l’ancienne gare s’ouvrira en janvier prochain, pour une durée estimée à 14 mois. Soit jusqu’en mars 2022. Il s’agira de bâtir des locaux affectés aux services du port (capitainerie, sanitaires et accueil des usagers).

 

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous