La Tremblade-Ronce-les-Bains - N°158 - Février/Mars 2019

Le Cristal change d’ère

Le cinéma Le Cristal, situé à Ronce-les-Bains, a rouvert ses portes le 30 janvier, un peu plus de deux mois après le départ à la retraite de son propriétaire. C’est désormais l’association saint-georgeaise Créa qui est aux manettes.

Il n’aura finalement baissé le rideau que deux petits mois. Le temps pour l’emblématique propriétaire Christian Bourroux, qui a fait valoir son droit de départ à la retraité, de passer la main au nouvel exploitant. Le Cristal, institution ronçoise, ouvre donc une nouvelle page de son histoire en ce début d’année 2019. Le cinéma, géré par la famille Bourroux depuis les années 1960, passe dans le giron d’une association, faute de repreneur privé. 

La commune de La Tremblade, soucieuse d’épauler Christian Bourroux dans son clap de fin, a, après consultation, jeté son dévolu sur une valeur sûre en matière de programmation culturelle dans la Côte de Beauté. L’association Créa, qui officie depuis 33 ans dans ce domaine, en particulier à Saint-Georges-de-Didonne, ajoute une corde à un arc déjà bien fourni. Reconnue notamment pour son festival indémodable «Humour et eau salée», Créa en connaît un rayon en exploitation d’écrans géants. 

Minimum 18 séances par semaine pendant les vacances scolaires

Le cinéma Le Relais, dont elle assure la gestion, est classé Art & Essai.  Un label délivré au compte-goutte par le Centre national du cinéma (CNC), pour récompenser les salles «qui exposent une proportion conséquente de films recommandés Art et Essai et qui soutiennent ces films souvent difficiles par une politique d’animation adaptée». La commune de La Tremblade, après signature d’une convention de 3 ans avec Créa, veut justement s’inscrire dans cet esprit. 

Pour aider l’association dans sa nouvelle mission, la municipalité s’engage à verser une subvention annuelle de 30 000 euros. Une somme «révisable selon un barème tenant compte du montant des recettes d’exploitation du cinéma». Le pacte conclu avec Créa prévoit la projection d’un minimum de 18 séances hebdomadaires lors des vacances scolaires. Et de neuf séances, par semaine, le reste de l’année. Pour un objectif affiché de 18 000 entrées, en cette première année de renouveau pour Le Cristal. L’association, forte de 1 400 adhérents à travers le Pays royannais, devrait susciter de la curiosité parmi ses fidèles. Son équipe de 8 salariés est renforcée par l’arrivée de deux nouveaux projectionnistes.

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander
7.90 € L'île d'Aix vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous