Saint-Georges-de-Didonne - N°119 - Août/Septembre 2012

Le phare bientôt classé

 

En 2010, huit phares charentais (Chassiron, les Baleines, les Baleineaux, Chauveau, les deux feux d’alignement du chenal de La Rochelle, le couple d’Aix, Terre-Nègre, la Coubre et Saint-Georges-de-Didonne) étaient retenus par la Commission régionale du patrimoine et des sites pour l’inscription à l’inventaire supérieur des Monuments historiques. Parallèlement, les phares des Baleines, des Baleineaux, de Chassiron et de Saint-Georges-de-Didonne étaient, en plus, pressentis pour un classement au titre des Monuments historiques. La Commission nationale du patrimoine et des sites, qui a étudié cette demande, a donné, le 18 juin dernier, un avis favorable. Avant la fin de l’année, un arrêté ministériel devrait être délivré. Le phare de Saint-Georges-de-Didonne, situé près du petit port, est le plus petit des quatre phares bientôt classés. Cette tour carrée de 29 mètres de haut, en pierre de Saint-Même-les-Carrières, a été construite entre mai 1900 et août 1901.

 
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
6 € N°167
Août/Septembre 2020

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous