La Tremblade-Ronce-les-Bains - N°170 - Février/Mars 2021

L’Ehpad sera livré en juin

Outre l’extension du port, un autre chantier d’envergure doit s’achever en 2021 : la construction du nouvel établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad).

Il aurait sans doute été terminé avant le printemps sans le retard engendré par la crise sanitaire. Mais ce ne sont pas quelques semaines supplémentaires d’attente qui vont enrayer la joie de Laurence Osta Amigo, maire de La Tremblade : « Je suis heureuse. Ce projet, je l’ai tellement porté pendant dix ans. On en a passé des heures et des heures carrées de réunions. Pendant des mois et des mois, je me disais : “On n’y arrivera pas !” Finalement, l’Ehpad sera livré en juin. C’est super ! »

Le nouvel établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, déjà baptisé « Les Bengalis », est en train de sortir de terre à côté de la caserne de gendarmerie. Une construction portée par le bailleur social Habitat 17 qui réhabilitera ensuite en logements l’actuelle maison de retraite médicalisée, celle des Mimosas, plus du tout rentable, ni adaptée.

Quatorze lits supplémentaires et une unité fermée

« Aujourd’hui, c’est invivable, juge Laurence Osta Amigo. Il y a un seul ascenseur, qui sert pour tout. Le personnel est obligé de commencer à aller chercher les résidents à 11h pour le déjeuner de midi dans la salle qui se trouve en bas ! Quand l’ascenseur tombe en panne, on fait appel aux pompiers. Certains étés, ils venaient nous aider pratiquement toutes les semaines pour remonter les résidents dans leur chambre. »

La commune, gestionnaire des lieux via son Centre communal d’action sociale, table sur un déménagement à l’automne 2021. Le temps d’équiper les cuisines, les chambres de 21 m² et les parties communes de la future structure, dotée de 65 places. Soit 14 lits supplémentaires. L’Ehpad accueillera aussi en ses murs une unité d’hébergement pour personnes désorientées (atteintes de pathologie de type Alzheimer), ainsi qu’un pôle d’activités et de soins adaptés pour les personnes dépendantes.

Photo : Cette opération à 6,5 M€ bénéficie d’une subvention de 2 M€ attribuée par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie. (© Mairie de La Tremblade)


Le port attend maintenant son quai d’honneur

Alors que le projet des aménagements urbains à réaliser autour du port devait être dévoilé en réunion municipale le 25 janvier, le chantier d’extension du port-chenal de l’Atelier entre dans la dernière ligne droite avant sa livraison, toujours prévue fin mai. Les mois de février et mars sont consacrés aux travaux d’aménagement extérieur du bassin (quai d’honneur, platelage bois, éclairage…).

 

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
6 € N°165
Avril/Mai 2020

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous