Culture - N°149 - Août/Septembre 2017

Livres

Charentais autour du monde

Cette collection estivale de livres va nous faire voyager à travers le monde. A commencer par ce premier ouvrage, réalisé sous la direction de deux universitaires de La Rochelle, qui regroupe et analyse des textes de marins et scientifiques ayant activement participé à des voyages d’exploration des Amériques dès le début du xixe siècle.

On peut ainsi suivre Alcide d’Orbigny, Aimé Bonpland ou Henri Coudreau ainsi que le rôle de la Société de géographie de Rochefort ou de l’Ecole de santé de la marine, également à Rochefort.

Une approche universitaire intéressante pour comprendre les Amériques d’aujourd’hui avec les yeux de Charentais d’hier.

Les Voyageurs charentais et la redécouverte des Amériques, sous la direction de Guy Martinière et Jean-Bernard Vaultier, coédition Les Indes savantes/Le Croît vif, 170 pages, 26 €

 

Esclavage

Le livre de Jacques de Cauna s’attaque à un sujet sensible : l’esclavage. Mais c’est ici un regard d’historien et de chercheur, souhaitant mettre de côté l’aspect passionné du sujet, ce qui est difficile, entre devoir de mémoire, reconnaissance, victimisation, culpabilisation, réparations... Le travail est délicat mais il est réalisé par un spécialiste reconnu du Centre international de recherche sur les esclavages.

Il présente les derniers résultats de ses recherches sur Aimé-Benjamin Fleuriau – dont son hôtel rochelais a été transformé en Musée du Nouveau Monde en 1982 – propriétaire de plantations, et d’esclaves, à Saint-Domingue au XVIIIe siècle.

Fleuriau, La Rochelle et l’esclavage, Jacques de Cauna, coédition Les Indes savantes/Le Croît vif, 244 pages, 29 €

 

Voyage en Océanie

On voyage encore avec ce livre en découvrant le fonds Lesson, du nom de ce médecin de la Marine ayant vécu au xixe siècle et qui voyagea dans le monde entier, collectant témoignages et objets, aujourd’hui conservés au Musée et à la Médiathèque de Rochefort.

«Dès 1827, à seulement 21 ans, Pierre-Adolphe Lesson est engagé comme botaniste à bord de l’Astrolabe, corvette commandée par Jules Dumont d’Urville, pour un voyage d’exploration scientifique, [...] séjournant en Australie et en Nouvelle-Zélande, abordant Tonga, les Fidji et la Papouasie», explique Olivier Desgranges, l’auteur.

Le fonds Lesson est également alimenté par le frère aîné, René-Primevère, qui effectua «en tant que médecin de bord et botaniste, un voyage d’exploration autour du monde à bord de la Coquille, [...] entre 1822 et 1825».

L’ouvrage présente ainsi une iconographie très riche.

Papiers d’Océanie – Le fonds Lesson : bibliothèques, archives et objets, Olivier Desgranges, coédition Les Indes savantes/Le Croît vif, 140 pages, 29 €

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 

Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous