Dernière minute - N°134 - Février/Mars 2015

Premier tour des élections départementales dans la Côte de Beauté

Les électeurs des trois cantons (Royan, Saintonge Estuaire et La Tremblade) sont appelés à retourner aux urnes dimanche 29 mars pour un second tour entre l’UMP et le FN. Avec un ballotage très favorable pour la majorité départementale, qui devance l’extrême-droite dans chaque canton. 

Quatre listes se sont présentées sur le canton de Royan. Le binôme UMP, composé de Dominique Bussereau, président du Conseil départemental, et de Marie-Pierre Quentin, a obtenu 47,49% des suffrages exprimés. Il devance de 20 points les candidats du Front National, Marie Garnier et Thierry Rogister, élu de Royan, qui récoltent 27,67% des voix. La gauche se retrouve quant à elle éliminée au premier tour, en recueillant 19,49% pour les socialistes (Régine Joly et Denis Moallic) et 6,35% pour les communistes (Jacques Guiard et Christelle Maire).

Dans le canton de Saintonge Estuaire, quatre partis étaient en lice. L’UMP (Françoise De Roffignac et Loïc Girard), en recueillant 42,94% des suffrages, devance de dix points la liste extrême-droite, Josiane Moussit et Didier Roësberg (31,89%). Les candidats socialistes, Françoise Fribourg et Alexandre Poupart, obtiennent pour leur part 15,24% des voix. La liste divers droite composée de Patricia Chaigneault et de Stéphane Loth, n’atteint pas 10% des suffrages.

Le canton de La Tremblade, où quatre listes se portaient candidates, connaitra également un second tour UMP/FN. Arrivés en tête avec 43,54%, les candidats de l’union de la droite, Fabienne Aucouturier et Jean-Pierre Tallieu, maire de La Tremblade et président de la CARA, ont un écart plus réduit avec le binôme d’extrême-droite (Stéphane Beauvais et Christelle Hénaut) qui totalise 36,26% des votes. La liste communiste, menée par Cécile Roche et Yvon Roullin, recueille 10,81% des suffrages. Le Parti Socialiste, porté par Gérard Cuzin et Maryse Kurnik, n’a obtenu que 9,39% des voix.

C’est donc un duel droite/extrême-droite qui se disputera lors du second tour des élections départementales dans les trois cantons de la Côte de Beauté, ce dimanche 29 mars. Arrivée en tête des suffrages, loin devant le Front National, l’UMP est bien pressentie pour conserver la majorité au Conseil départemental.

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 

Boutique
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous