Sommaire du journal N°129 - Avril/Mai 2014

Chers lecteurs,

La règle de «la prime aux sortants» a été respectée dans ces élections municipales. A une exception près : aux Mathes où Philippe Gadreau a battu le maire sortant Robert Jono, et dans une moindre mesure à Vaux-sur-Mer où le maire sortant Jean-Paul Cordonnier, qui ne se représentait pas, avait adoubé sa première adjointe, Danielle Carrere.

A Royan, Didier Quentin, qui faisait face à cinq listes l’a emporté aisément. Notons que le Front National a obtenu 18,20 % des voix, ce qui ne lui permettra pas toutefois avec 3 conseillers municipaux sur 33 et un conseiller communautaire sur 73 de peser sur les exécutifs.

A Saint-Georges-de-Didonne, la victoire au premier tour a sonné le glas d’une fin de règne : celui des amis de Dominique Bussereau, l’ancien maire, ancien ministre et président du Conseil général de la Charente-Maritime.

A Meschers, où le maire Jean-François Négret ne se représentait pas, l’ancien maire Dominique Decourt, battu en 2008, a profité, pour être élu, des dissensions entre les deux listes menées par des femmes qui n’ont pas fusionné au second tour, ce qui aurait sans doute permis à l’une d’elles d’être maire.

A Vaux-sur-Mer, Danielle Carrere a explosé l’élection en étant élue avec 63,50 % des suffrages exprimés.

A Saint-Palais-sur-Mer, le maire sortant Claude Baudin, en battant largement Alain Géniteau, a été élu dès le premier tour. Mais on ne sait pas si le champion de France des recours en Conseil d’Etat n’a pas dans sa musette de quoi faire annuler l’élection, comme en 2008...

Aux Mathes, Philippe Gadreau, ancien colistier de Robert Jono, avait choisi de tenter sa chance face au maire sortant et a été élu en bénéficiant d’un recours massif de voix des partisans de Nicole Brilleau.

Quant à Jean-Pierre Tallieu, le maire de La Tremblade et président de la CARA, ses oposants n’ayant pu s’entendre pour le second tour, il a été aisément élu.

Ainsi, sur les nouveaux maires de la Côte de Beauté, il y aura quand même une femme. Françoise Brouard avait ouvert le bal en 2009 à Saint-Georges-de-Didonne. Danielle Carrere prend le relais à Vaux-sur-Mer. On progresse !

Claude Fouchier

 

La Côte de Beauté

Meschers-sur-Gironde

Saint-Georges-de-Didonne

Royan

Vaux-sur-Mer

Saint-Palais-sur-Mer

Les Mathes-La Palmyre

La Tremblade-Ronce-les-Bains

Nature

Histoire

Culture

Petites annonces

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :

Boutique
6 € N°147
Avril/Mai 2017

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous