Sommaire du journal N°67 - Novembre/Décembre 2003

Chers lecteurs,

On se souvient de la décision ubuesque du préfet de Charente-Maritime qui, en 1998, avait refusé le projet de Maison de la dune et de la forêt à Saint-Palais – initié par l'ONF et dont l'un des objectifs était de sensibiliser le public à la protection de la forêt – en arguant d'un risque d'incendie très fort ! (voir CB n° 36). Cinq ans plus tard, la raison a prévalu et le projet semble, aujourd'hui, en bonne voie.
L'administration, on le sait, ouvre souvent le parapluie quand il s'agit de principe de précaution et en oublie, du même coup, les principes démocratiques en négligeant la consultation des élus. C'est le cas à La Tremblade où le plan de prévention des risques fait hurler les élus locaux, majorité et opposition confondues, au point que ceux-ci envisagent d'introduire un recours en justice.
Sur un tout autre plan, la communauté d'agglomération du pays Royannais va lancer une "Route de l'huître" qui permettra de découvrir le patrimoine ostréicole de la presqu'île d'Arvert. C'est un projet intéressant. Mais il s'arrête au pont de la Seudre... Dans le même temps, le pays de Marennes-Oléron, qui regroupe les deux communautés de communes de Marennes et d'Oléron, va construire une "Cité de l'huître", sans doute à Marennes. Une réalisation très coûteuse, soutenue par le Conseil général, sans qu'on sache s'il y aura un lien entre la route de l'huître et la cité de l'huître.
Deux projets pour une même cause, celle des huîtres du bassin Marennes-Oléron, qui mériterait que tous les élus mettent, un moment, leurs rivalités politiques au vestaire.

La Côte de Beauté

Meschers-sur-Gironde

Saint-Georges-de-Didonne

Royan

Vaux-sur-Mer

Saint-Palais-sur-Mer

Les Mathes-La Palmyre

La Tremblade-Ronce-les-Bains

Portrait

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :

Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous