Sommaire du journal N°171 - Avril/Mai 2021

Chers lecteurs,

La pandémie catastrophique sur le plan sanitaire et économique a eu aussi pour conséquence de nombreuses remises en question et notamment les politiques menées par les communes touristiques. Sans aller jusqu’à une condamnation du « tout ski », la fermeture des remontées mécaniques a conduit les stations de montagne à promouvoir les nombreux autres atouts de la montagne, en hiver certes mais aussi en été, s’orientant vers un « tourisme 4 saisons ». Avec le secours des résidents secondaires – souvent oubliés – revenus en masse pendant la pandémie et qui ont contribué à soutenir l’économie locale.

Sur la Côte de Beauté et le littoral atlantique, la pandémie a conduit, là aussi, de nombreux résidents secondaires à regagner leurs logements et à découvrir ou redécouvrir les espaces naturels tout au long de l’année. Les élus ont compris que les allers et retours avec sa serviette – un mois l’été – entre son logement ou sa tente et la plage, ne suffisaient plus. Il faut multiplier les actions de découverte et de défense de la nature, notamment sur le littoral où le trait de côte a reculé de 35 mètres à La Tremblade, à la suite de la tempête Justine fin janvier ! À Saint-Palais, le maire, Claude Baudin, craint que la piste cyclable entre Saint-Palais et La Tremblade soit coupée et prône une protection accrue de la dune et de la forêt.

La volonté la plus affichée est celle de Marie Bascle, maire des Mathes-La Palmyre, dont l’objectif est une « destination nature à l’année ». On lira son interview par Romain Asselin dans ce journal.

Claude Fouchier

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :

Boutique
6 € N°170
Février/Mars 2021

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous