Sommaire du journal N°190 - Juin/Juillet 2024

Chers lecteurs,

La Charente-Maritime est, on le sait, un département trouristique riche en monuments. Parmi ceux-ci, le fort Boyard, qui doit sa renommée au jeu télévisé éponyme largement plébiscité en France et à l’étranger : des dizaines de télévisions étrangères, qui en ont acquis les droits, se succèdent sur le site chaque année. Le monument est, depuis ses successives constructions, fragilisé et la force de l’océan peut en avoir définitivement raison. C’est pourquoi le Département a décidé de le restaurer entièrement pour pouvoir l’ouvrir au public en 2028. Il a provisionné à cet effet 44 millions d’euros. Ce qui n’est pas rien et suscite des polémiques. Avant d’ouvrir le chantier, le Département lance une consultation publique sur le site sauvonslefortboyard.fr.  

Le maire de Royan, Patrick Marengo, lors de la présentation de la rénovation du front de mer (lire page 6), a été vivement interpellé par une résidente secondaire sur la majoration de 60 % du taux de la taxe d’habitation (le taux maximum prévu par la loi). « Je suis obligé d’aller chercher l’argent où je peux, a rétorqué le maire, ajoutant : Attention ! Je ne veux pas stigmatiser les résidents secondaires, vous faites partie de la ville, vous leur apportez beaucoup, vous lui donnez du dynamisme. Sachez qu’on vous aime ! »

Une nouvelle version en somme du vieux proverbe « Qui aime bien châtie bien » !

Claude Fouchier

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :

Boutique
6 € N°187
Décembre/Janvier 2023

Commander
7.50 € N°190
Juin/Juillet 2024

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous