Sommaire du journal N°21 - Mars/Avril 1996

Chers lecteurs,
La tempête a fait de gros dégâts. Sans accident de personnes, heureusement. Elle était moins forte que celle de 1976 et pourtant tout le monde a eu l'impression inverse. L'émotion du moment sans doute mais aussi le fait que la modernisation nous a fragilisés. Nous sommes plus atteints, aujourd'hui qu'hier, dans notre vie quotidienne, quand les éléments se déchaînent. Quelles différences, direz-vous, avec il y a seulement 20 ans? Eh bien, en 1976, tout le monde n'avait pas le téléphone comme aujourd'hui où la moindre coupure de ligne accroît le sentiment d'isolement et conduit parfois à l'affolement. Il n'y avait pas de satellites de télévision donc pas de coupoles qui, sensibles à la prise au vent, arrachent les cheminées auxquelles elles sont scellées. On n'arrête pas le progrès. Mais il est bon, de temps à autre, de prendre en compte ses inconvénients. Cela dit, Talmont, le site le plus visité de la côte de Beauté, avec quelque 650000 visiteurs dans l'année, bénéficie enfin de fonds substantiels du département, de la région et de l'Etat. Les importants travaux d'aménagement et de consolidation prévus, devraient être terminés pour l'été 1997.

La Côte de Beauté

Meschers-sur-Gironde

Saint-Georges-de-Didonne

Royan

Saint-Palais-sur-Mer

Les Mathes-La Palmyre

La Tremblade-Ronce-les-Bains

Nature

Histoire

Culture

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :

Boutique
7.90 € L'île d'Aix vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous