Saint-Palais-sur-Mer - N°135 - Avril/Mai 2015

Un sens unique qui passe mal

ça et là, sur les portes des quelques commerces encore ouverts en cette fin d’hiver on peut lire une pancarte disant «Non au sens unique». Claude Baudin, le maire, tente alors de faire mourir dans  l’œuf une polémique qui «n’a pas lieu d’être».

C’est la commission extra-municipale qui réunit des élus et des responsables de quartier qui, lors de ses travaux sur la mobilité, a émis l’hypothèse d’un sens unique de circulation en centre-ville, en supprimant donc la voie qui descend du rond-point de l’olivier vers la plage. «Cette commission a présenté ses conclusions lors d’une réunion à laquelle participaient des commerçants et moi-même, explique le maire. Les commerçants ont refusé cette possibilité et l’ont fait savoir. Or, il ne s’agit que d’une proposition qui n’a jamais été présentée au conseil municipal. Il faut que les élus en discutent et trouvent un consensus avec les commerçants.»

S’il ne veut pas mettre la ville «à feux et à sang», le maire espère tout de même qu’un essai soit fait au moins pendant la période estivale. «Je ne sais pas si c’est possible tellement les réactions ont été virulentes. Par contre, je suis favorable à la mise en place d’un parking limité à 30 mn tout le long de la rue principale. Pendant la période estivale, le centre-ville est un vrai point noir notamment pour les cyclistes. C’est “incirculable”, il faut donc trouver une solution dans la concertation. Il n’y aura pas de passage en force.»

Photo © La Côte de Beauté / www.leuropevueduciel.com

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
6 € N°176
Février/Mars 2022

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous