Sommaire du journal N°182 - Février/Mars 2023

Chers lecteurs,

Après deux années en demi-teinte, c’est aujourd’hui sur la Côte de Beauté la valse des millions d’euros d’investissements. En tête le privé avec le groupe Thalazur qui investit 13 millions d’euros pour rénover son institut de thalassothérapie et l’hôtel 4 étoiles Cordouan. Suivent les 8,5 millions d’euros du magnifique Palais des congrès de Royan en cours d’achèvement. Et, peut-être, les 12 millions prévus pour la construction du nouveau siège de la CARA, la Communauté d’agglomération Royan Atlantique. On dit peut-être parce que la décision définitive n’est pas prise, même si la CARA a acheté à la SNCF pour 1,5 million d’euros le terrain nécessaire. Car des oppositions se manifestent parmi les élus qui veulent revoir, dès maintenant, le PPI, plan pluriannuel d’investissements, de la Communauté. Oppositions que réfute Vincent Barraud, le président de la CARA et maire d’Etaules, qui ne souhaite pas pour autant alimenter une polémique politique à propos du nouveau siège. Mais la CARA, dit-il, doit être capable d’accueillir les 202 agents, actuellement déjà à l’étroit, mais surtout les nombreux futurs agents en raison des nouvelles compétences de la CARA, comme, par exemple, le transfert de la gestion des documents d’urbanisme qui aboutira vraisemblablement à un plan d’urbanisme intercommunal. On lira, dans ce journal, l’enquête sur les avis des uns et des autres. En attendant les décisions des élus dans quelques semaines. 

Claude Fouchier

La Côte de Beauté

Meschers-sur-Gironde

Saint-Georges-de-Didonne

Royan

Vaux-sur-Mer

Saint-Palais-sur-Mer

Les Mathes-La Palmyre

La Tremblade-Ronce-les-Bains

Nature

Histoire

Culture

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :

Boutique
6 € N°185
Août/Septembre 2023

Commander
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous